La course à la galette!

La course à la galette!

Pour finir cette séquence de fin d’année, je laisse passer une semaine pour cause de grippe, qui m’a littéralement clouée au lit.Mes jambes ont le temps de se reposer, et sur une idée de Steven, je décide de rejoindre la petite équipe qui s’est formée pour disputer « La ronde de l’ épiphanie ».

C’est une petite course de village sans pression organisée par le Spiridon Club des Flandres. Je rejoins donc David, Johan et Steven non loin du village départ. Juste le temps de boire un café ensemble et nous nous mettons en route (Eux en courant, moi en voiture) pour Sailly sur la Lys. Arrivés sur place, nous nous rendons compte qu’il fait quand même froid, et qu’ne couche en plus n’aurais pas été du luxe. Qu’importe nous somme sur place, bien décidés à courir cette Ronde de l’Epiphanie.

C’est une course en deux tours, de 4,4Km chacun. Nous devons être pas loin des 30 personnes sur la ligne de départ. Il est 11h00, le départ est donné. Je laisse mes trois acolytes partir à vive allure en tête sachant très bien que je ne pourrais pas les suivre.

Je décide de faire ma course tranquillement, mais très vite, mes jambes se libèrent, et je me prends au jeu de remonter les participants un à un. J’augmente le rythme petit à petit, le premier tour passé, la fatigue se fait ressentir par manque d’entrainement, mais je tiens bon. Au bout de 35 minutes je me dis que David, Johan et Steven ont certainement déjà passés la ligne d’arrivée. Je remonte quelques participants encore et je vois la ligne d’arrivée se profiler au loin. Un dernier effort, et me voilà arrivé, accueilli par mes trois comparses.

David, Johan, Steven et moi Crédit Photo: David

David, Johan, Steven et moi
Crédit Photo: David

Bon le chrono n’est pas au rendez-vous, mais la satisfaction de boucler la course, qui plus est avec les amis, est bien là. La Ronde de l’Epiphanie était une course gratuite, la seule contrepartie était de ramener une galette ou une boisson, dont nous avons pu profiter en fin de course. Il est temps de rentrer se réchauffer, David, Johan et Steven, rentre comme ils sont venus (en courant) quant à moi, c’est en voiture que je retrouve ma femme pour déjeuner à Lille.

Le CR de Daddy The Beat c’est >ICI<

Le CR de Johan c’est >ICI<

 

Tags: ,

 

Share This Post

RunInLille

 

8 Comments

  1. Daddy The Beat says:

    Une course amicale à tout point de vue Émile ! Et content que tu y aies pris du plaisir !

     
  2. Carrément un bon moment à refaire au plus vite ! 😉

     
  3. c’est ta première course depuis ta reprise ? ça doit être cool ce genre de course, j’aimerai bien faire une petite course comme ça pour le fun.

     

Répondre à RunInLille Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 
 
%d blogueurs aiment cette page :