J’ai testé pour vous – Le COMPEX Runner

J’ai testé pour vous – Le COMPEX Runner

Review of: Compex Runner
Marque:
Compex
Price:
449 €

Reviewed by:
Rating:
5
On 10 octobre 2013
Last modified:24 décembre 2013

Summary:

Une préparation performante, une action efficace sur les douleurs et blessures et une récupération optimale: le COMPEX RUNNER est votre meilleur allié.

Cela va faire déjà plus de 6 mois que j’utilise cette merveille de technologie et il est devenu pour moi un allié indispensable aux entrainements hebdomadaires. Je pense en avoir encore plus l’utilité en cette période de repos forcé.

Le COMPEX RUNNER est livré avec différents accessoires :

IMG_0294

Le contenu

IMG_0290

Les Electrodes

IMG_0296

Tout rentre nickel 😉

 

1 stimulateur

4 Cables « Snap Connection »

1 Cables mi-Sensor « Snap Connection «

4 Electrodes 5X10 « Snap »

8 Electrodes 5X5 « Snap »

1 Charger rapide

1 Clip ceinture

1 Sac de transport

Le manuel d’utilisation

 

Prise en main :

 

Elle se fait très vite grâce au coté ultra intuitive du COMPEX, les menus sont clairs et simple.

            IMG_0312    IMG_0297

 

  • 5-Programmes ANTIDOULEUR
  • Tendinite aigüe • Tendinite chronique •Lombalgie • Entorse cheville • Décontractant

IMG_0302

  • 3-Programmes PRÉVENTION
  • Prévention entorse cheville • Prévention crampe •Prévention lombalgie

IMG_0300

  • 7-Programmes PRÉPARATION
  • Gainage • Endurance • Force • Force spécifique trail • Optimisation sortie longue •Surcompensation • Fartlek

IMG_0304    IMG_0306

  • 3-Programmes RÉCUPÉRATION
  • Récupération active • Récupération effort intense• Diminution courbatures​

IMG_0308

  • 3-Programmes PRÉVENTION
  • Prévention entorse cheville • Prévention crampe •Prévention lombalgie

IMG_0300

Parmi ceux-ci, des durées (20-50min) et des applications différentes sur le corps.

LE TEST :

 

J’ai surtout utilisé le plus souvent les programmes de récupérations ainsi que ceux de préparations

 

Démonstration Force spécifique Trail :

Ce programme existe également en « force » uniquement plus pour les routards. Il développe donc la force maximale et l’endurance des quadriceps ce qui permet de conserver une bonne foulée tout au long des kilomètres. J’ai été bluffer pas son effet bénéfique, étant sujet à des douleurs chroniques aux genoux dans des descentes à fort pourcentage, depuis l’utilisation de ce programme, je n’ai plus eu aucunes douleurs. Ce programme exige donc l’utilisation de 2 électrodes de 5x10cm, disposés à la base du vaste interne et vaste externe au dessus de la cuisse et 2 électrodes de 5x5cm disposés au bout des muscles cités précédemment.

IMG_0273 IMG_0277 IMG_0284 IMG_0288

Ensuite pour le câblage, les couleurs à utiliser sont décrites dans le manuel d’utilisation ou sur le site internet dédié Compex Runner. J’utilise toujours le câble mi-Sensor, qui permet de calculer les valeurs hautes et basses que votre muscle peut supporter. Certaines personnes recommandent de s’attacher les chevilles à la chaise pour éviter que les jambes ne se lèvent. Personnellement je n’ai pas ce problème car je prends soin avant de démarrer la séance d’avoir une posture de façon à ce que mes pieds soient bien ancrés au sol.

La touche « i » permet de faire varier en même temps les 4 intensités de chaque canaux

Pour les programmes de force, le plus simple est d’augmenter l’intensité uniquement pendant l’instant de contraction, car la période de relâchement se cale automatiquement à 50%. A la fin de chaque séance je recommanderais de faire quand même quelques étirements, car oui l’électrostimulation peut engendrer des courbatures 😉

 

Démonstration Récupération Active :

Il existe donc 2 types de récupération : active ou effort intense. Celui que j’ai le plus utilisé est l’actif. Il permet 4 effets: augmentation du débit sanguin, élimination des déchets accumulés, libération d’endorphine et un effet relaxant et décontracturant. Cela m’a permit d’éviter un bon nombre de courbature les lendemains de course ou de gros entrainement. Le coté pratique de la chose est que ce programme est efficace jusqu’à 3h après l’arrêt de la course. Pour avoir une meilleure efficacité il est recommandé de réaliser ce programme avec les jambes relevées, afin de favoriser le retour veineux.

Fonction mi-SCAN 

Permet de sonder le groupe musculaire que vous vous apprêtez à stimuler et optimise automatiquement les paramètres de stimulation selon votre physiologie et votre forme physique du moment.

Fonction mi-RANGE 

Permet de doser idéalement les réglages des intensités de stimulation (minimum et maximum) à respecter lors des programmes dont l’efficacité nécessite l’obtention de vigoureuses secousses musculaires.

Fonction mi-TENS :

Permet de doser précisément l’énergie de stimulation des programmes de type TENS (antidouleur) pour éviter les contractions musculaires disproportionnées et déconseillées pour ce type de programme.

 

CONCLUSION :

Malgré le cout élevé de l’appareil (environ 500€), je n’y vois que du bon. J’en ai vraiment fais un allier à la préparation physique, ainsi qu’à la récupération. Le seul bémol serait peut être le cout des électrodes. Ces derniers seront à renouveler toutes les 30-40 séances si l’on fait les choses bien, mais étant poilu, leurs durées de vie sont raccourcies. Le prix peut être rédhibitoire pour certain, alors qu’ils mettrait sans aucun problème plus de 500€ dans une montre cardio. Au même titre que la montre cardio, cet appareil est un réel plus à la progression.

 

Les + :

  • Ergonomie
  • Qualité des programmes spécifiques
  • Simplicité des menus
  • Accompagnement

Les – :​

  • Prix, environ 500/600 euros.
  • Temps d’adaptation pour la bonne pose des électrodes.
  • Prix des électrodes

 

 

Une préparation performante, une action efficace sur les douleurs et blessures et une récupération optimale: le COMPEX RUNNER est votre meilleur allié.
 

Tags: , , , , , , , , , , ,

 

Share This Post

RunInLille

 

6 Comments

  1. Merci pour ce test très instructif. Mais si c’est tentant de tester ses effets, je suis toujours réticents à utiliser les machins électriques. Au-delà même du fait que j’ai un corps parfait Krkrkrkrkrkrkrkrkrkrkrkr…

     
    • Et bien écoute j’étais aussi un peu réticents, car pour moi c’était un appareil de fainéant!
      Au final il m’apporte beaucoup en récup, et me permet de faire travailler des muscles qui au final travail très peu en course.
      Après pour un homme aux jambes de feu comme toi, cela ne s’avère pas d’une grande utilité! 😉

       
  2. Etant blessé à la cheville j’utilise le pgrm specifique trail. Je ne dépasse pas 40 en intensité de contraction et encore c’est difficile à supporter. As tu ce problème aussi? Sportivement

     
    • Salut Jérome,
      Au début effectivement les intensités sont assez dures à supporter, mais tu verras, au fur et à mesure, ton muscle va s’habituer et tu devras augmenter de plus en plus.
      Pour te donner un exemple, en surcompensation je supportais à peine l’intensité 45, maintenant (après un 10ene de séances) je suis à un peu plus de 200. Parfois cela peut venir aussi du positionnement des électrodes, n’hésite pas si tu trouves vraiment trop inconfortable a stopper la séance, déplacer un peu les électrodes, et relancer celle -ci. Apres tu auras l’habitude de les placer pile au bon endroit.

       
  3. je ne vois aucun intérêt à l’utilisation du Compex en récupération après l’avoir essayé pendant 2 ans. L’INSEP a d’ailleurs construit des protocoles très poussé évaluant le retour veineux sous électrostimulation, j’ai cru comprendre que Compex ne faisait pas de miracle.

    Aucun intérêt en musculation. Faire du muscle c’est aussi développer les connexions nerveuses et la capacité du cerveau et de la moelle à recruter plus d’unités motrices pour faire plus de puissance. En shuntant le système nerveux on fait bouger des masses de viande, c’est tout.

    Intérêt à discuter pour la gestion de douleurs chroniques avec le mode TENS (l’utilisation historique de l’électrostimulation)

    Pour récupérer faut manger et dormir. Pour se muscler faut développer force et vitesse avec les exos appropriés. Pas de secret.

    Je suis désolé de faire des commentaires rabat-ducasse mais j’ai dépensé tellement de sous en croyant dans ces gadgets que j’aimerais faire profiter de mon recul pour vous économiser des sous…

     
    • Encore une fois je n’ai aucun problème avec les avis divergents bien au contraire ils s’enrichissent le débat .

      Au niveau musculaire/récup c’est plus du confort.

      Cela m’a notamment beaucoup aider à soulager mes periostites chroniques, bien sur le kiné en complément y a fait aussi.

       

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 
 
%d blogueurs aiment cette page :